« Des formations professionnelles sur mesure adaptables pour chaque entreprise »

Spécialisé depuis 2012 dans la formation professionnelle sur mesure, Alfa Nero vient en aide à de nombreuses entreprises à travers une pédagogie axée sur l’échange et la pratique. Le directeur de la société Tsiry Ramaniraka nous présente les enjeux de la formation professionnelle au lendemain de la crise sanitaire.

 

Votre entreprise est experte dans la création de formation sur mesure. Concrètement en quoi cela consiste-t-il au quotidien ?

De manière très concrète, à travers la création de formations sur mesure, nous partons du besoin d’un client pour lequel il n’y a pas de formation sur le marché. Pour exemple, La Croix-Rouge nous avait demandé de créer une formation de management à distance. Sur le marché, aucune formation ne convenait parfaitement à cette demande, nous avons donc créé un contenu pédagogique et un format d’animation adaptés à l’organisation et aux métiers de La Croix-Rouge.

Selon les demandes et les besoins de nos clients, nous pouvons également partir d’un programme de formation déjà existant en adaptant celui-ci. Dans ce cas précis, nous pouvons retravailler la formation sur le fond (le contenu) ou sur la forme (la manière dont celle-ci va être animée). Alfa Nero intervient dans les domaines des Ressources Humaines : gestion de la formation, recrutement, dialogue social avec les partenaires sociaux (CSE). Nous proposons également des formations en management : gestion des conflits, efficacité professionnelle, management à distance, conduite des entretiens, changement… Pour chaque demande, nous constituons une équipe spécialisée pour le client à partir de notre réseau de formateurs hautement qualifiés. En somme, nous créons des formations professionnelles sur mesure, adaptables pour chaque demande spécifique.

 

Quels sont les enjeux stratégiques de la formation professionnelle en vue de la sortie de crise du Covid ?

Aujourd’hui nous devons penser à deux enjeux majeurs à l’échelle nationale. D’une part la reconversion des nombreux travailleurs licenciés qui vont avoir des difficultés à retrouver un emploi dans leur secteur initial. La formation est indispensable pour accompagner ces actifs en reconversion forcée en leur apportant les compétences qui leur permettent d’accéder à un nouveau secteur d’activité. Pour réussir la migration professionnelle qui est un des défis de la crise actuelle, la formation est extrêmement importante.

 

Autre enjeu fort : celui qui va être lié au repositionnement stratégique d’un grand nombre d’entreprises. Même en restant dans le même secteur d’activité, beaucoup d’entreprises vont devoir explorer de nouveaux secteurs de marché et repenser leur modèle économique. La formation est un facteur clé de succès pour réussir le virage  stratégique de nos entreprises.

 

Depuis votre création en 2012, les besoins en termes de formation des entreprises ont-ils évolué ?

En effet les besoins des entreprises évoluent, que ce soit à travers la crise sanitaire ou bien par rapport à la transformation digitale, l’évolution sociologique de notre population active, le green business et l’arrivée de nouveaux modèles économiques. Nous proposons désormais de nouveaux formats mais aussi de nouveaux accès vers des parcours en distanciel afin de répondre au mieux aux nouveaux enjeux et aux nouvelles compétences demandées.

 

Pour les mois à venir, quelle sera l’actualité d’Alfa Nero ?

Pour le premier trimestre 2021, il y aura la réédition de « Gestion des ressources humaines pour les TPE / PME » aux Éditions Afnor que je co-écris.  Pour le début d’année, nous prévoyons également de continuer à innover avec de nouvelles offres de formation 100 % distanciel et des formats courts comme les conférences en ligne qui sont de plus en plus demandées par les clients.