L’alopécie est une importante perte de cheveux, dans n’importe quelle partie du corps. Il existe une alopécie du aux hormones, on l’appelle aussi l’alopécie androgénique, même si celle-ci touche bien plus d’hommes que de femmes, un 45% des femmes sont touchées par ce type de pathologies.

 

Il existe 2 types d’alopécies:

L’alopécie cicatricielle est fréquente chez les enfants ou les personnes âgées. Une des causes les plus fréquentes est due à un champignon du cuir chevelu. Dans ce cas là, il est important de traiter toute la famille avec des médicaments antifongiques.

Et la plus commune, la non-cicatricielle est un type d’alopécie qui a une prédisposition génétique et aussi liée aux hormones, qui commence dès le plus jeune âge, des 20 ans pour les hommes et qui débute à 40 ans chez les femmes. Elle se localise dans une zone bien particulière et affecte d’autres zones comme par exemple les jambes ou bien, aux sourcils. Ce type d’alopécie peut toucher les personnes s’attachant bien souvent les cheveux en traction ou même suite à des traitements de chimiothérapie.

 

Traitements habituels pour l’alopécie

De nos jours, l’alopécie peut être traitée de nombreuses manières et de manière efficace. Voici les traitements les plus utilisés:

 

  • Les inhibiteurs de la 5 alpha réductase, un traitement contenant un actif du finastéride, il a été prouvé qu’il a un efficacité à court terme. Même s’il existe des effets secondaires.
  • Minoxidil est normalement utilisée pour réguler la pression artérielle, elle stimule la croissance des cheveux. 60% des personnes ayant reçu ce traitement prouvent que la perte de cheveux est arrêtée. Mais que lors de l’arrêt du traitement, la perte de cheveux est bien plus intense.

Malheureusement, dans la plupart des cas, ces 2 médicaments ne suffisent pas pour qu’on puisse se regarder dans un miroir facilement. C’est pour cela que la greffe de cheveux est l’une des procédures les plus courantes de la médecine esthétique. Un grand nombre de personnes décide de se déplacer pour cela.

C’est pour cela que nous allons vous expliquer comment fonctionne la greffe de cheveux turquie et la cause de son succès.

 

Techniques de greffes

Technique FUE

Cette technique appelée aussi Follicular Unit Extraction consiste à un microprélèvement des cheveux dans une zone donneuse pour l’implanter dans une zone receveuse. Une technique bien assez complexe car, il faut les extraire une à une puis, les implanter en petites quantités.

Cette technique est sans cicatrice, grâce aux fines lames punchs la peau se referme en quelques heures seulement, et ne laisse aucune trace.

 

Technique DHI

Direct Hair Implantation est la méthode la plus utilisée sur le marché. Les cheveux sont implantés sans incision mais grâce à un stylo: CHOI Implanter. La patiente est soumise à un test de perte de cheveux avant son opération. Avec cette méthode, le prélèvement des greffons et la réimplantation, se fait au même moment. De plus, contrairement à la technique FUE, celle-ci cicatrise bien plus vite. Grâce à cette technique, le taux de survie des cheveux est bien plus élevé que la technique de FUE.

 

Les greffes de cheveux sont-elles efficaces?

La greffe de cheveux est une intervention chirurgicale et comme toute intervention chirurgicale, ce n’est pas simple. Avant une opération, nous devons tenir en compte un grand nombre de facteurs lors de votre choix. Avant la greffe, vous devez parlez à votre chirurgien et préciser vos antécédents médicaux, ainsi que vos possibles allergies médicamenteuses et les traitements que vous utilisez actuellement pour la perte de cheveux. A partir de ces informations, le médecin jugera quelle est la meilleure solution pour vos cheveux.

 

Pour être sûr du succès de votre opération, vous devez vous assurer de choisir une bonne clinique, avec des médecins expérimentés dans le domaine. Vous pouvez poser toutes les questions nécessaires aux cliniques. Vous pouvez également consulter les commentaires postés sur les plateformes en ligne, ou les patients ont déjà subi une greffe de cheveux.

 

Comment bien s’occuper des cheveux après la greffe?

Le lavage des cheveux les premiers jours est une étape de grande importance. Car, les cheveux ne sont pas encore implantés dans la zone d’implantation. Ce qui fait qu’une mauvaise manipulation peut endommager les racines et peut déloger les greffons implantés, ce qui affecte négativement la greffe récente. Il faut savoir que la greffe de cheveux adhère à la peau après 5 à 10 jours.

Vous devez donc utiliser de la mousse et des shampooing médicaux qui ne contiennent pas de parabène, qui sont donc naturels et nutritifs, avec des fonctions régénératrices. Smile Hair Clinic vous fournit les meilleurs shampooings pour obtenir les meilleurs résultats. Par ailleurs, lors de la première semaine, vous devez éviter l’utilisation des ongles et les coups violents sur la tête. Il faut donc nettoyer vos cheveux en les touchant légèrement et verticalement.

Lors du séchage de vos cheveux, vous devez nettoyer les résidus de tissus et du sang en les frottant légèrement. Séchez-vous la tête avec une serviette en papier ou une serviette de cuisine, car une serviette normale pourrait tirer vos greffons.