Alexandre Prot et Steve Anavi, les deux co-fondateurs de Qonto ne cachent pas leurs ambitions. Ils ont lancé il y a seulement 3 ans la plus ambitieuse des néo-banques françaises et ne comptent pas en rester là ! Portrait du CEO, Alexandre Prot !

 


Forbes : Vous avez lancé Qonto en France en 2017 et vous êtes aujourd’hui reconnus comme la startup la plus prometteuse d’Europe par GP Bullhound. Comment expliquez-vous cette success story ?

Alexandre Prot :  Nous avons créé Qonto avec une ambition très claire : simplifier le quotidien bancaire et financier des TPE et PME. Nous utilisons les nouvelles technologies pour que les entrepreneurs puissent se concentrer pleinement sur le développement de leur activité. Mais surtout, nous avons pensé notre approche pour qu’elle soit véritablement centrée sur les utilisateurs, tant pour les applications web et mobile que pour le support client ultra réactif.  Et c’est un modèle qui fonctionne ! Nous avons déjà séduit plus de 100 000 entreprises et nous comptons bien poursuivre cette hyper croissance dans les années à venir.


 

Forbes : Vous avez un positionnement fort et innovant, qui vous démarque de vos concurrents.  Qu’est-ce qui fait votre force aujourd’hui ?

Alexandre ProtNous avons pour mission d’offrir le meilleur service à nos clients pour leur faciliter la vie au quotidien. C’est en prenant en compte leurs retours en temps réel, que nous pouvons améliorer notre produit et leur offrir la solution qui répond parfaitement à leurs attentes. Concrètement, ce que veulent les entreprises aujourd’hui, ce sont des services et des outils digitaux qui leur permettent de mettre leur gestion financière en pilote automatique pour se concentrer sur le développement de leur business. Dans l’univers financier, c’est ce qu’on appelle le Business Finance Management sur lequel Qonto est pionnier en Europe.

 

Qonto veut simplifier le monde de la gestion financière des entreprises

 

 

Forbes : La crise sanitaire a révélé au monde entier la nécessité d’opter pour des solutions plus digitales. Quel est justement l’avantage du digital dans un secteur comme le vôtre ?

Alexandre Prot : Tout d’abord, il offre une capacité d’adaptation et de rapidité indéniable. Nous sommes en mesure de répondre à nos clients quasiment en temps réel 7/7 et de proposer ainsi une expérience client exceptionnelle. Grâce à une écoute quotidienne de leurs besoins, nous pouvons offrir un produit vraiment innovant. Nous développons des intégrations et des outils digitaux qui automatisent la gestion quotidienne de leurs finances. Nous avons par exemple développé l’extraction automatique de la TVA sur les factures ou encore la suppression des notes de frais avec un suivi des dépenses en temps réel. 

D’un point de vue plus humain, le digital nous permet de piloter notre activité européenne depuis Paris, puisque nous avons fait le choix de rassembler l’ensemble des équipes Espagne, Allemagne et Italie dans nos locaux parisiens pour renforcer notre culture internationale. 

Enfin, notre modèle 100% digital, nous a permis de surmonter la crise sanitaire sereinement. Nous avons basculé tous les collaborateurs en télétravail du jour au lendemain en assurant une continuité totale de l’activité. A titre d’exemple, une quinzaine de profils a été recrutée à distance pendant la période du confinement, dont notre nouveau CTO ! Notre ADN digital nous donne une grande agilité même en temps de crise.