Africa Pay est un nouveau service bancaire digital basé en Afrique. Lancée par Thomas Clausi, cette Néo-Banque est une exclusivité sur le continent africain et elle offrira de nombreux avantages personnalisés et innovants à ses clients.

 

Thomas Clausi : le fondateur de Africa Pay

Thomas Clausi a démontré sa force mentale et sa motivation sans faille pour la conception et le lancement du premier service bancaire en Afrique : Africa Pay. Ce jeune entrepreneur accompagne le continent africain dans sa transformation digitale en alliant performance, innovation, numérique et simplicité. Thomas Clausi a relevé à merveille le challenge de démocratisation du domaine bancaire et a remporté le pari de faciliter l’accès aux services financiers en Afrique. En créant Africa Pay, Thomas Clausi répond aux enjeux intercontinentaux actuels et futurs. En effet, l’Afrique a besoin, plus que jamais, d’outils bancaires accessibles à toutes les franges de la population. D’abord lancé au Maroc, Africa Pay va se généraliser dans vingt pays africains : au Bénin, au Kenya, en passant par la Tunisie, le Niger et le Gabon.

 

Le premier outil bancaire digital implanté dans 20 pays africains

Ce système bancaire en ligne révolutionne le domaine bancaire et la relation entre clients et banques : Africa Pay se démarque grâce à l’intelligence artificielle et de nombreuses innovations. De ce fait, Africa Pay offre un service évolutif, adaptatif, personnalisé et simple pour ses usagers. Africa Pay répond à différentes cibles : étudiants, agriculteurs, non bancarisés et analphabètes, ainsi que particuliers et professionnels. Les multiples offres et services se matérialisent par les différentes typologies de cartes proposées par Africa Pay : trois cartes pour les particuliers, une carte pour les professionnels et une carte virtuelle qui facilite le e-quotidien.

Africa Pay, la première banque digitale en Afrique @Thomas Clausi

 

Une solution innovante qui propulse l’Afrique dans la transition numérique

Le continent africain est confronté au manque de proximité et aux difficultés des banques traditionnelles à s’insérer dans la région. Avec la pandémie, l’utilisation du mobile money s’est accélérée. De ce fait, cette banque digitale s’inscrit dans le mobile banking, ainsi que dans la dématérialisation des services physiques bancaires. Par ailleurs, 10 % de la population africaine dispose d’un compte bancaire sur l’ensemble du continent. Africa Pay va révolutionner ce taux de bancarisation faible et l’accès aux services financiers, en apportant des solutions performantes, immédiates et opérationnelles.

 

Un projet fortement valorisé

En plus d’avoir réalisé plusieurs levées de fonds, le projet Africa Pay a été valorisé 5 548 milliards d’euros.  Africa Pay a également créé sa crypto monnaie qui sera prochainement lancée : Africa Coin, sera utilisable directement sur Africa Pay et sur ses points physiques. Avec Africa Coin, les utilisateurs pourront effectuer des achats en physique, sur Internet et transférer leur argent à moindre coût. De plus, sur chaque crypto monnaie acquise, un pourcentage est collecté afin de financer la création d’écoles sur le continent africain et de former aux métiers du digital. Dès lors, Africa Pay permettra, à terme, de créer plus de 15 000 emplois directs en Afrique.

 

Les avantages de Africa Pay

Africa Pay a développé des technologies de paiement novatrices, en points de vente physiques ou en e-commerce. Africa Pay a mis en place des box en verre avec un commercial dans des malls, ainsi que des distributeurs de cartes dans des points stratégiques en Afrique, sans oublier des bornes disponibles chez ses partenaires. Ces fonctionnalités permettent d’ouvrir un compte courant gratuitement, sur smartphone ou par le biais d’un réseau physique Africa Pay, tout en recevant une carte bancaire utilisable dans le monde entier. Africa Pay va offrir la possibilité de faire une demande de crédit, de micro-crédit et de souscrire des assurances très simplement et rapidement, ainsi que d’effectuer des dépôts, d’épargner et d’économiser de l’argent.

Une révolution pour le continent Africain !