Une journée pour réunir les acteurs de l’esport et du gaming avec des entreprises curieuses d’investir dans le domaine, ou a minima de le découvrir. C’est le projet que se sont lancé Aurélien Flacassier et Julien Couchet, cofondateurs de 109 Network, un réseau business dont la volonté est de créer des relations conviviales et commerciales entre professionnels.

 

Habitués depuis plusieurs années à réunir des acteurs du monde du sport, les deux entrepreneurs – qui se définissent comme des entremetteurs – ont décidé de placer leur expertise dans l’univers de l’esport. A l’automne dernier, leur sport connecting day avait réuni au Ritz Paris plus de 80 personnes, dont une soixantaine issue des directions marketing ou digitale du sport business, des annonceurs et des décideurs de grands clubs nationaux. Il ont aussi décidé de placer leur expertise dans l’univers de l’esport, nouvelle verticale florissante de 109 network “La transition s’est faite naturellement, explique Aurélien Flacassier. Il se passe quelque chose de relativement majeur dans ce secteur, avec des audiences exponentielles, des opportunités pour de nombreuses entreprises et du jeu partout autour de nous. Et les leviers d’activation ne sont pas bien différents de ceux du sport.” L’événement, prévu le 19 mai prochain, permettra d’orchestrer une rencontre entre d’un côté des responsables marketing d’entreprises d’univers variés (le luxe/beauté, l’agro-alimentaire, le retail et l’industrie française) et de l’autre des équipes, agences ou encore médias spécialistes du secteur. “Ce qui nous plaît le plus, au-delà du fait de mettre en relation des univers qui ne se connaissent pas encore, c’est surtout de mettre en lumière des initiatives qui ont marché et des retours d’expérience”, poursuit Aurélien Flacassier. A l’image, par exemple, de la véritable love story entre la plateforme de diffusion Twitch et la société Kellogg’s, qui bénéficie d’une visibilité grandissante grâce à des actions de communication menées auprès d’influenceurs et créateurs de contenus à forte visibilité sur la plateforme.

“L’idée c’est également de montrer qu’il y a une grande variété d’actions de communication possibles grâce à l’esport et au gaming”, détaille Julien Couchet. Du sponsoring d’une équipe esportive, à la sponsorisation d’un tournoi, en passant par du placement de produit dans un live d’un streameur, les leviers d’acquisition sont nombreux…. “et les résultats sont au rendez-vous, se réjouit l’entrepreneur, à condition, bien évidemment, d’être bien conseillé et de comprendre les enjeux du secteur.” Car les communautés de gamers, bien que grandissantes, restent vigilantes au respect de leurs codes et de leurs valeurs. Autant de savoir-faire à maîtriser avant de se lancer au risque, sinon, de faire un faux pas.

Et quel regard des deux entrepreneurs pour les entreprises toujours réticentes à se pencher sur le domaine ? “S’intéresser au secteur du gaming est un incontournable pour les entreprises, relève Aurélien Flacassier. Le jeu est partout autour de nous, toutes les générations, d’aujourd’hui et de demain consomment de nombreuses heures de jeux et de stream, il serait inconscient de passer à côté de ce phénomène transgénérationnel.” Pour l’heure, 40 directions marketing ou DG triées sur le volet ont d’ores et déjà répondu présents pour l’événement. « Cet événement c’est du donnant donnant, conclut Julien Couchet. Pour les marques, l’objectif c’est de rencontrer en one-to-one l’ensemble de l’écosystème pour mieux innover, rayonner, activer , diffuser, médiatiser et mesurer leurs (futures) actions de communication dans cet univers. Pour les prestataires c’est l’occasion unique de se faire connaître.”