Pixel 2 : Google Confirme Son Nouveau Smartphone… Et Il Sera Cher

Pour de nombreux spécialistes, le Pixel XL est le meilleur smartphone de 2017. La bonne nouvelle ? Le successeur du smartphone de Google devrait être à la hauteur de nos attentes.

Lors du Mobile World Congress, Rick Osterloh – le vice-président du matériel informatique de Google – a déclaré au site Android Pit que « vous pouvez compter sur un successeur au Pixel cette année, même si aucune date n’a encore été annoncée ».

De bonnes nouvelles qui, il faut s’y attendre, ne concerneront pas le prix du futur smartphone. En effet, Rick Osterloh l’a confirmé, le Pixel reste un téléphone « premium ».

La question est bien sûr : à quel prix ? Rappelons que le Pixel et le Pixel XL se situent approximativement dans la même gamme de prix que les iPhones d’Apple et les Galaxy de Samsung. En outre, avec la hausse des prix attendue pour l’iPhone 8 et le Galaxy S8 à venir en 2017, nous pouvons nous attendre à ce que le Pixel 2 et le Pixel 2 XL soient eux aussi plus chers que l’an dernier.  


Mais le fait que Google aligne ses prix avec Apple et Samsung pose-t-il vraiment problème ?

Il est compréhensible que l’étiquette « premium » des Pixel en contrarient plus d’un, étant donné qu’ils ont remplacé les plus abordables Nexus. Mais les Nexus ont toujours fait des compromis afin d’être commercialisés à un prix plus raisonnable. Par ailleurs, de nombreux autres appareils tels que le OnePlus 3T propose des services équivalents, pour un prix lui aussi similaire. En revanche, ce qui manquait à Android était une gamme de téléphone « premium » : un vide comblé par les Pixel, qui rivalisent nettement avec leurs concurrents. De plus, étant données leurs caractéristiques souvent plus avancées que chez les concurrents, la hausse des prix des smartphones de Google n’est pas inappropriée. Au contraire.

Mais cela signifie que Google se doit de considérablement améliorer deux aspects phares des Pixel 2017 : tout d’abord, pour rivaliser avec les refontes radicales des Galaxy S8 et iPhone 8, Google doit réduire les énormes bordures supérieure et inférieure des Pixels. En outre, il est nécessaire que la firme américaine multiplie les stocks au niveau de ses chaînes d’approvisionnement –rappelez-vous la pénurie de stocks des Pixels depuis leur lancement l’année dernière – : construire des téléphones, dépenser des millions en publicité… tout cela est inutile si personne ne peut les acheter.

Pour autant, si Google a été capable de produire des smartphones d’une telle qualité dès la première tentative, nul doute que la nouvelle génération de Pixels devrait atteindre des sommets.