Iphone : Contre Des Performances Décevantes, Apple Prend Des Mesures Drastiques
Apple store | via Getty Images

Selon le site Nikkei Asian Review, Apple va diminuer sa production d’iPhone d’environ 10 % au premier trimestre 2017. Selon les données des analystes et l’examen des commandes, le journal japonais pense que les ventes plus lentes que prévu du dernier smartphone d’Apple vont conduire à une réduction de la production dans les 3 prochains mois.

Ce n’est pas la première fois qu’Apple revoit à la baisse la production de son produit phare. L’an passé, la production d’iPhone 6S et 6S Plus a été diminuée au premier trimestre, du fait d’une surestimation des ventes au trimestre précédent.

Dans le même temps, la popularité de l’iPhone SE posait question ; il paraissait alors censé de garder une production la plus faible possible de sorte qu’aucun stock de SE ne reste invendu – Apple continue à glisser vers le « flux tendu » pour réduire le délai entre la fabrication et la vente du mobile.

Apple a aussi réduit sa production d’iPhone 7 et 7 Plus pour les premières livraisons. Ceci était dû en partie à des limitations d’approvisionnement en composants pour l’appareil photo à double objectif, mais aussi l’intérêt à l’achat futur d’un iPhone 7 a été, au mieux, assez mou.


Alors que les ventes des nouveaux iPhone restent fortes, elles ne le sont pas autant que les années précédentes. Les smartphones tendent toujours à se rapprocher d’un standard dans leurs caractéristiques. De plus, les gains de performances du matériel sont moins marqués d’année en année. Enfin, certains changements semblent profiter plus aux fabricants qui réduisent leur offre qu’aux consommateurs (cf. la disparition de la prise casque en jack 3.5 sur l’iPhone 7). Par conséquent, le consommateur est moins impatient de renouveler son mobile.

Apple réalise encore un type de vente qui ferait rêver d’autres fabricants de smartphones. Mais l’analyse du journal japonais suggère que le ralentissement des ventes d’iPhone, devenu évident l’an passé, se poursuit.

Mais comme les ventes d’iPhone restent un moteur financier qui permet à Apple d’explorer et d’innover dans d’autres domaines, toute baisse de ces ventes sera fortement ressentie dans tout Cupertino.