Citation du Jour

 « Avoir fait plus pour le monde que le monde n’a fait pour vous : c’est ça, le succès »

  Henry Ford

Retour Sur Le Parcours Inspirant Des 6 Lauréates Nationales D’Or Des Trophées « Les Femmes De L’économie » 2016
Les femmes-economie.com, révélateur de talents au féminin

© Gaétan Haugeard
© Gaétan Haugeard | © Gaétan Haugeard

Trophée Femme Dirigeante

Danuta DUPIEU

Directeur d’opération délégué – Systra

La touche féminine du BTP

C’est au sein de la société Systra, spécialisée dans l’ingénierie des systèmes de transport public, que Danuta Dupieu mène sa brillante carrière depuis plus de 20 ans. Recrutée en tant qu’ingénieur d’étude, elle a gravi les échelons au fil des années pour occuper aujourd’hui le poste de Directeur d’opération délégué, responsable de l’antenne du pôle mandat maîtrise d’ouvrage dans le Sud-Ouest. D’origine polonaise, Danuta Dupieu a dû faire ses preuves auprès de ses collaborateurs pour démontrer la valeur ajoutée de son profil international et s’imposer dans un monde professionnel à forte connotation masculine : « Je suis une femme étrangère qui travaille dans le milieu BTP mais aussi dans le secteur ferroviaire qui sont des domaines masculins par excellence. Je pense que le côté féminin permet souvent de dépassionner les conflits et apaiser les négociations  », affirme-t-elle.

 

Trophée Femme RH

Elena MANERU

Directrice des Ressources Humaines – Digitaleo

L’humain au cœur de la data

Elena Maneru a 20 ans lorsqu’elle quitte son Espagne natale pour débuter sa carrière en France. Déterminée à prouver son indépendance et son ambition, elle intègre une entreprise familiale bretonne au poste d’Assistante de direction, pour y repartir 5 ans plus tard en tant que Responsable RH. Après un passage chez Canal+, elle rejoint avec enthousiasme la société Digitaleo : « j’ai quitté la sécurité d’un grand groupe, une carrière toute tracée, une entreprise à notoriété pour rejoindre une incroyable aventure humaine !  » Éditrice de solutions mobiles et numériques au service du marketing direct et de la relation client, Digitaleo a récemment fait son entrér au Palmarès Great Place To Work, la seule entreprise bretonne à bénéficier en 2016 de ce label international  ! Depuis son arrivée en tant que DRH au sein de l’entreprise il y a 4 ans, Elena Maneru a recruté 75% de l’effectif salarial actuel et s’emploie à dénicher les meilleurs talents, allier performance et bien-être au travail ou encore accompagner les managers sur la voie du leadership. « Je suis fière de cette culture de l’innovation sociale que nous essayons de faire vivre chaque jour dans l’entreprise », conclut-elle.

 

 

Trophée Femme Communicante

Anne-Lise KEREBEL

Dirigeante Fondatrice – Idéobjet

De la suite dans les idées

Des idées, Anne-Lise Kérébel en a plein la tête. Sa plus folle  : créer sa propre entreprise. « C’était vraiment excitant de partir d’une feuille blanche et de tout concevoir : le nom, le positionnement, le sourcing et bien-sûr la communication pour aller chercher les tous premiers clients », confie-t-elle. Après 12 ans passés à occuper des fonctions marketing au sein de grandes marques agroalimentaires, elle passe alors de l’autre côté de la barrière en devenant prestataire, via Idéobjet, son agence de communication spécialiste d’objet publicitaire sur mesure. «  Je ne vends pas des goodies, je vends à mes clients des objets source d’expression de leur brand content, qui doivent créer de l’émotion et renforcer la présence à l’esprit de leur marque », explique-t-elle. Porter haut les couleurs de son entreprise – devenue en quelques années un acteur incontournable de la communication par l’objet publicitaire en Bretagne – est une des raisons qui l’a poussée à participer aux Trophées «  Les Femmes de l’Economie », mais pas seulement. La chef d’entreprise a également souhaité mettre en avant : « le parcours d’une femme qui fait de la communication depuis 18 ans et qui adore son métier ! »

 

 

Trophée Femme Chef d’Entreprise Prometteuse

Clarisse LE COURT

Dirigeante Fondatrice – Claripharm

Innover pour le confort intime

Après avoir débuté sa carrière en tant que Commerciale, puis Directrice des ventes, Clarisse Le Court prend la Direction Grands Comptes d’un important laboratoire spécialisé dans les dispositifs médicaux implantables. C’est après avoir donné naissance à sa fille en 2012, que le concept Claripharm® émerge chez elle. Suite à son expérimentation personnelle des gênes et les douleurs intimes post-accouchement, Clarisse Le Court réalise qu’il n’existe aucune solution ni produit sur le marché en mesure de la soulager. Elle décide donc de se pencher sur le sujet. « Comment offrir plus de confort à l’intimité après un accouchement ? »  Clarisse Le Court veut apporter aux femmes des solutions concrètes et novatrices. Elle fonde alors avec son associé la marque Claripharm® en 2013 et développe, en partenariat avec un groupe de chirurgiens et de sages-femmes, des gammes de produits made in France dédiés au confort intime des femmes. Ces derniers se déclinent autour de deux axes, la protection des plaies et cicatrices aux parties intimes et le confort/hygiène intime. « Claripharm est un fabricant de dispositifs médicaux pour les femmes et conçus par des femmes », affirme Clarisse Le Court.

 

 

Trophée Femme Chef d’Entreprise

Sylvie GUINARD

Présidente – Thimonnier

Emballé, c’est pesé

Après des études d’ingénieur en mécanique, passionnée d’espace et d’aéronautique, Sylvie Guinard participe aux travaux de lancements de la fusée Ariane V, avant de rejoindre Thimonnier en 2002. C’est son grand-père Louis Doyen qui, malgré une vision très patriarcale du chef d’entreprise est venu lui proposer de reprendre les rênes de Thimonnier. Enthousiasmée par cette proposition, Sylvie Guinard décide alors de reprendre le chemin de l’école afin de compléter son cursus par un International MBA. Dans le giron de sa famille depuis 5 générations maintenant, Thimonnier est spécialisée dans la conception et la fabrication de machines d’emballages souples, à l’origine de produits incontournables comme le Doypack ® ou encore le berlingot. Nommée Présidente en 2009, Sylvie Guinard a su redresser avec brio la barre de l’entreprise qui vivotait et avait perdu ces dernières années, 40% de son chiffre d’affaires et de son effectif. « Depuis ma reprise en main de la direction, l’entreprise connait une croissance moyenne de 10% par an, notre chiffre d’affaire à l’export est passé de 50% à 85% et nous réinvestissons une grande partie de notre budget dans la R&D, l’effectif croît régulièrement et un intéressement s’est déclenché en 2011 », rayonne Sylvie Guinard.

 

 

Trophée Femme à l’International

Frédérique GIRARD-ORY

Président Directeur Général – Groupe Dermscan

Une passion épidermique

C’est en 1990 que Frédérique Girard-Ory fonde Dermscan, société dédiée à la réalisation de tests cliniques de produits cosmétiques et pharmaceutiques avant leur commercialisation. Durant son Doctorat en biologie humaine, elle rédige une thèse sur les grands brûlés et noue des contacts dans l’univers de la dermatologie. Malgré son cursus universitaire qui l’orientait plutôt vers la médecine, la Dirigeante a toujours su qu’elle lancerait un jour sa propre affaire. Entrepreneuse dans l’âme, c’est à Villeurbanne qu’elle décide d’installer le siège de la société. « Sans connaitre le marché et sans jamais avoir exercé dans l’industrie auparavant, j’ai réussi à décrocher des contrats avant même d’avoir créé ma société », nous confie Frédérique Girard-Ory. Fière d’avoir toujours su placer l’humain au cœur du développement économique de sa société, elle s’applique chaque jour à donner du sens et de la valeur au travail de chacun. Aujourd’hui, la PME lyonnaise qui réunit plus de 130 salariés s’oriente particulièrement à l’international avec notamment la création des 3 filiales d’études cliniques en Thaïlande, en Pologne et en Tunisie.

 


A lire également :